Bourget_ Bâtiment 5

Affirmant la centralité de la porte d’Italie et l’entrée au nouvel espace vert central, le projet recrée l’urbanité voulue. Il développe en proue une façade « signal » qui joue des volumes par la mise en place de jardins d’hiver, adaptés aussi bien au contexte qu’à l’usage à côté d’un immeuble conçu par martin Duplantier.
Des volumes en attique permettent de rompre la massivité du bâtiment tout en conservant la densité demandée dans le programme. Les vides générés par les retraits gèrent les rapports d’échelle. Ils offrent également des vastes terrasses qui permettent à des éléments végétation de se développer de façon abondante au sommet des constructions, affirmant par ce biais le prolongement des parcs et jardins dans la verticale.
En rez-de-chaussée, directement sur la place, un commerce occupant les trois angles du bâtiment inscrit le projet dans son contexte par la mise en place d’une double hauteur dont les dimensions sont adaptées à l’espace qu’elle délimite.
Puisque est très difficile de savoir ce qui va être fait demain, le projet s’attache à mettre en place un principe d’évolutivité des bâtiments dans le temps, aussi bien à l’échelle du logement qu’à l’échelle de l’édifice. A l’intérieur même des appartements, aucun voile porteur ne vient obstruer les espaces. Un système de poteaux/poutres (bandes noyées intégrées dans les dalles) offre la possibilité, à terme, de réaménager entièrement les intérieurs pour une éventuelle évolution d’usage.

  • Programme : 70 logements sociaux, local gardien, 200m² locaux activités et sous-sol 53 places de stationnement .
  • Lieu : Paris, 75013.
  • Calendrier : Concours 2014 - Avril 2017 : Première pierre.
  • Client : Elogie-SIEMP-SOREQA.
  • Coût : NC
  • Surface : 5180 m² SDP.
  • HQE : Plan climat Ville de Paris, RT 2012, Certification »H&E » profil A et label Effinergie + .
  • Categorie(s) : Logements.
  • Phase : En cours.